Facebook tracking
Promotions
Notre siège

Cadeaux

No gifts at this time.

Retour à l'écurie après les vacances du cheval

29 juillet 2019

Ca y est, les vacances sont terminées. Votre cheval a passé un bel été sous le soleil, et a profité de l’herbe bien verte et de ses copains de pâture. A l’heure de la rentrée vous avez plusieurs questions. Comment reprendre le travail lors du retour à l'écurie après le repos estival du cheval ? Comment entretenir ses pieds ? Quels compléments alimentaires lui donner afin qu’il reprenne de l’état ? 

Retour à l'écurie du cheval déferré

Il est conseillé de déferrer son cheval, au moins des postérieurs si il est au pré avec d’autres chevaux. Vous connaissez l’adage : « pas de pieds, pas de cheval ». Au retour à l'écurie, il faut donc en premier lieu lui refaire une pédicure afin qu’il puisse recommencer à travailler dans les meilleures conditions.

Avant la remise au travail, il est donc impératif de faire venir le maréchal ferrant pour qu’il remette d’aplomb les pieds de notre cheval. Le maréchal devra le referrer comme avant sa mise au pré mais aussi vérifier l’état général de ses sabots (seimes, pieds secs et cassants, fourchettes pourries…).

Un cheval qui n’a pas l’habitude d’être pieds nus, aura peut-être les sabots fragilisés.

Dès le retour à l'écurie, on peut commencer une cure de Best Hoof Biotine de Horse Master pendant trois mois. La biotine permettra à votre cheval d’avoir des pieds fortifiés mais aussi des crins et un poil soyeux, idéal pour redonner force et santé aux pieds fragilisés, mais aussi aborder sereinement l’automne qui arrive à grands pas.

Côté soins externes. Si la corne est asséchée ou abîmée, il faudra utiliser un onguent spécifique, tel que l’Hippercorne de ESC. Cet onguent 100% naturel, permettra à votre cheval qui rentre du pré d’avoir des sabots fortifiés dès les premières utilisations. Si la corne est cassante voire friable, Marc notre vétérinaire, vous recommande la solution Keratex Hoof HardenerCe fortifiant pour sabots est la référence pour réparer en profondeur et durcir les pieds abîmés tout en les laissant respirer.

 

L’état général de mon cheval au retour à l'écurie

Lors de ses vacances au pré notre cheval aura peut être forci, ou au contraire maigri. Rien de grave cependant, du moment que son état général ne vous parait pas inquiétant.

Si votre cheval a passé ses journées - et ses nuits - à manger de l’herbe en laissant de côté foin et granulés, il est important d’aider sa flore intestinale à se refaire. Pour cela, rien de mieux que les prébiotiques et probiotiques. Si si, souvenez vous on vous en avait parlé ici ! L’idée c’est de lui donner sur 3 à 4 semaines, tout en réintroduisant doucement ses granulés, floconnés ou nourriture traditionnelle.

Si notre cheval a pris quelques kilos durant son séjour au pré, nous pouvons l’aider à retrouver son poids idéal grâce au drainage. Le produit idéal pour cela c’est le De-Tox de Hilton Herbs. A prendre en cure d’un mois dès le retour du pré. Pour une meilleure assimilation il est recommandé de donner la dose journalière en deux fois, matin et soir. Il est également conseillé d’utiliser un drainant après la prise de vermifuge.

Enfin, si notre cheval a partagé son pré avec d’autres congénères, il est conseillé d’effectuer une coproscopie, comprenez une analyse du crottin. Elle servira à s’assurer que les chevaux ne se sont pas parasités entre eux durant leur séjour au pré. Selon les résultats, votre vétérinaire pourra vous indiquer quel vermifuge est adapté à votre cheval.

La reprise du travail une fois le retour à l'écurie

C’est définitivement l’heure de la rentrée qui a sonné, il faut se remettre au travail. Au boulot oui, mais pas n’importe comment !

Durant ses vacances au pré, notre cheval aura fatalement perdu en souffle et en musculature. La reprise du travail au retour du pré doit donc être progressive et douce. On commencera par des petites séances dont la durée augmentera progressivement. Il faut le remettre sur la main, faire de la remise en souffle (rien de mieux que les balades au pas actif et au trot pour cela!), mais aussi reprendre le développement musculaire. Il est aussi impératif de ne pas reprendre le saut les premières semaines pour laisser les muscles, tendons et articulations se remettre au travail en douceur.

Si notre cheval prenait des compléments alimentaires en cures de fond sur toute l’année (soutien articulaire ou respiratoire par exemple) avant sa mise au pré, il faut recommencer le traitement une semaine avant la reprise du travail afin que l’organisme assimile le produit et soit efficace.

Pour soutenir les muscles de notre cheval et faciliter sa récupération, on peut donner des anti-oxydants à base de selenium et de vitamines. Deux produits sont recommandés par notre vétérinaire :

Le Top Vite S de Greenpex et le VSL de Foran. Ils se mélangent facilement aux rations et sont donc consommés sans trop de soucis d’appétence par nos chevaux.

Si notre cheval a vraiment perdu beaucoup d’état au pré, vous pouvez lui donner Vita-E  Plus du laboratoire TRM. Il est riche en vitamines E, C, B1 et B2, mais aussi en sélénium et en lysine. Autre avantage, il est très facile a distribuer grâce à son conditionnement en sachets qui correspondent à la dose quotidienne recommandée.

Enfin, il est conseillé de faire une stimulation immunitaire sur 3 à 4 semaines avec Equistro Excell E pour favoriser une reprise en douceur et éviter les petits désagréments physiques.