Facebook tracking

Filtrer les produits

Filtres actifs :
Promotions
Notre siège

Cadeaux

No gifts at this time.

Parasite Cheval

Notre vétérinaire a sélectionné pour vos chevaux des aliments complémentaires aux actifs 100% naturels connus pour favoriser l’élimination des parasites intestinaux. Une alternative intéressante aux vermifuges pour chevaux formulés chimiquement !

Il y a 3 produits.
Résultats 1 - 3 sur 3.
  • Parasitex, une alternative naturelle aux vermifuges pour chevaux chimiques ! - Disponible en seringue orale de 60 ml Parasitex, une alternative naturelle aux vermifuges pour chevaux chimiques ! - Disponible en...

     

     

    19,90 €
    Disponible
  • Equidepaprotect participe à l'équilibre diététique des chevaux fragilisés par les parasites intestinaux - 100% naturel - Sous forme de granulés en seau de 600 g (nouveau conditionnement) Equidepaprotect participe à l'équilibre diététique des chevaux fragilisés par les parasites...

     

     

    38,50 €
    Disponible
  • Verless Horse de Loen favorise une bonne hygiène de l'intestin du cheval lors de parasitisme - 100% naturel - Liquide en flacon de 140 ml Verless Horse de Loen favorise une bonne hygiène de l'intestin du cheval lors de parasitisme -...

     

     

    35,00 €
    Disponible
Résultats 1 - 3 sur 3.
Devenez acteur de la santé de votre cheval

Pourquoi vermifuger les chevaux ?

Qu’il passe son temps au pré, à l'écurie ou au paddock, le cheval est exposé à une infestation par différents types de vers. Si la flore intestinale est peuplée de milliers d’organismes qui n’atteignent pas son fonctionnement, la présence de parasites et vers peut être nocive voire dangereuse pour le cheval. Une perte d’état global et des dommages parfois irréversibles du système digestif sont possibles. Le risque est d’autant plus élevé si les chevaux pâturent dans un même pré à la surface limitée toute l’année ou vivent dans un box mal entretenu, car la présence des crottins infestés par les vers recontamine les sols indéfiniment. Pour enrayer ce cycle, il est donc nécessaire de vermifuger les chevaux, qu’ils vivent au pré, au paddock ou à l’écurie afin de réguler voire supprimer les vers présents dans leur système intestinal. Le protocole d’administration du vermifuge doit concerner tous les chevaux d’un même pré ou d’une écurie en même temps pour être réellement efficace. Ils doivent être alternés selon les saisons pour couvrir les différents types de vers qui existent et diffèrent selon les saisons. Le prix du vermifuge peut varier mais doit être perçu comme une dépense nécessaire au bien-être du cheval.

 

Choisir un vermifuge naturel pour son cheval

Les vermifuges chimiques sont de plus en plus remis en question. Ils sont susceptibles d’affaiblir la flore intestinale qui mettrait alors des mois à se reconstituer entièrement pour se défendre contre une nouvelle infestation. De plus, une résistance des parasites aux vermifuges se développe, obligeant à changer à chaque saison de molécule pour lutter efficacement contre les vers. Ils peuvent également menacer l’environnement. Le vermifuge naturel peut donc être une alternative au vermifuge chimique. Utilisé en alternance avec un vermifuge chimique, il va permettre de réguler la présence de vers tout en préservant la flore intestinale pour améliorer l’immunité du système digestif. Les actifs naturels utilisés sont connus pour éliminer les parasites intestinaux et ils sont parfois enrichis en principes actifs antioxydants ou probiotiques pour booster le système intestinal.

 

Des compléments alimentaires contre les parasites

Outre les vermifuges naturels, des compléments alimentaires naturels peuvent être utilisés en cure, notamment aux changements de saisons, pour favoriser une bonne hygiène intestinale du cheval et agir comme antiparasitaire naturel. Souvent renforcés en prébiotiques ou probiotiques, ils soutiennent la flore intestinale et son immunité sans causer de résistance des vers. Formulés généralement à base d’extraits de plantes et d’huiles essentielles, ils sont 100% naturels. Leur efficacité est avérée mais ils doivent la plupart du temps être utilisés en alternance avec des vermifuges chimiques et complétés par une gestion raisonnée des conditions de vie du cheval pour minimiser les chances de ré-infestation par d’autres parasites et vers.